Accueil > Partenaires

Partenaires

La DREAL Bretagne

La Direction régionale de l’environnement de l’aménagement et du logement (DREAL) Bretagne porte, sous l’autorité du préfet de région, les politiques de l’environnement, de l’aménagement et du logement, définies par le ministère de la transition écologique et solidaire (MTES) et le ministère de la cohésion des territoires (MCT), avec l’ambition de proposer une approche transversale permettant de mettre en œuvre sur le territoire régional des principes d’un développement durable.

Lire la suite

La DREAL rassemble des cultures, des savoir-faire professionnels et des compétences techniques diversifiés, dont les synergies permettent de proposer une expertise intégrée, pour impulser et accompagner l’évolution de l’action des acteurs régionaux et locaux, ainsi que pour assurer un rôle de facilitateur et de garant en faveur d’un aménagement durable de la Bretagne.

Elle intervient en association étroite avec les autres services et établissements de l’État, en partenariat avec les collectivités, les milieux économiques et professionnels, les associations ou en lien avec les citoyens sur des sujets et des politiques qui ont un impact fort sur les principaux enjeux de développement pour la région :

  • reconquête de la qualité de l’eau,
  • infrastructures de transport performantes (personnes et marchandises),
  • nouvelle politique énergétique,
  • développement équilibré des territoires et du littoral…

Dans un contexte de transition écologique et énergétique, l’action de la DREAL contribue tout à la fois à protéger (prévention des risques et des pollutions, préservation de l’environnement et de la biodiversité…), à anticiper, innover, préparer l’avenir (stratégie des transports, maîtrise énergétique, développement et diversification de l’offre de logement…) et à faire évoluer les comportements (éducation au développement durable…). Pour favoriser les projets de développement durable, elle s’inscrit dans une logique d’écoute, de proportionnalité et d’amélioration continue.

La DIR Ouest

logo-sig_dirouestpetit_cle7b6d5e.png

La Direction interdépartementale des routes Ouest (DIR Ouest) gère 1520 km de réseau routier, situé sur 2 régions (Bretagne et Pays-de-la-Loire) et plus particulièrement sur 7 départements (Côtes d’Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine, Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Mayenne et Morbihan).

Lire la suite

Le réseau comprend 270 km de routes bidirectionnelles et 1250 km de 2 x 2 voies et plus. L’organisation générale de la DIR Ouest, dont le siège est situé à Rennes, s’articule sur une organisation à 2 niveaux territoriaux :

  • 27 Centres d’Entretien et d’Intervention (CEI) en charge de 50 km de réseau environ chacun ;
  • 6 districts encadrant 2 à 6 CEI, basés à Brest, Laval, Nantes, Rennes, Saint-Brieuc et Vannes.

La particularité du réseau de la DIR Ouest réside dans sa forte implantation dans le territoire qu’elle irrigue, avec 365 échangeurs, soit un tous les 4 km, multipliant ainsi le potentiel d’échanges tant avec les acteurs locaux qu’avec les usagers. Au-delà de cette synergie locale, la typologie des territoires traversés génère des besoins et des approches différentes de mobilité :

  • métropoles de Rennes, Nantes et Brest,
  • agglomérations régionales comme Vannes, Lorient, Quimper et Saint-Brieuc,
  • zones touristiques à fort trafic saisonnier,
  • zones industrielles ou agricoles,
  • etc.

Pour mener à bien ses missions de service public autour de la sécurité des usagers, de l’entretien du patrimoine routier, de la valorisation des territoires et de la gestion de trafic, la DIR Ouest s’engage dans une démarche de participation citoyenne. Cette initiative est destinée à co-construire les nouveaux services à l’usager et les nouvelles politiques de service public dans un contexte de partenariat avec les autres administrations et les acteurs locaux (collectivités, monde économique, etc.). La participation de la DIR Ouest au MobLab lui permet d’acquérir de nouvelles approches (méthodes agiles) et de concrétiser des nouveaux projets de mobilité au bénéfice des territoires.

La DDTM d’Ille et Vilaine

La Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) est issue de la fusion des ex DDE, DDAF et affaires maritimes auxquelles sont venus s’ajouter des agents de la préfecture.

La DDTM travaille au développement et à l’équilibre des territoires, au renforcement des solidarités économiques, sociales et territoriales.

Lire la suite

Sous l’autorité du préfet d’Ille-et-Vilaine, le directeur départemental des territoires et de la mer met en œuvre dans le département les politiques relatives :

  • à la promotion du développement durable
  • au développement et à l’équilibre des territoires tant urbains que ruraux ;
  • à la prévention des risques naturels ;
  • au logement, à l’habitat et à la construction ;
  • à l’aménagement et à l’urbanisme ;
  • aux déplacements et aux transports ;
  • à la protection et à la gestion durable des eaux, des espaces naturels, forestiers, ruraux et de leurs ressources ainsi qu’à l’amélioration de la qualité de l’environnement ;
  • à l’agriculture et à la forêt ainsi qu’au développement de filières alimentaires de qualité ;
  • à la protection et à la gestion de la faune et de la flore sauvages ainsi qu’à la chasse et à la pêche ;
  • à la mer et au littoral, y compris en ce qui concerne la pêche maritime et les cultures marines ;
  • conjointement avec les services de la préfecture l’éducation et la sécurité routière.

La Région Bretagne

La région Bretagne mène une politique de transport ambitieuse, au service des personnes et de l’économie. Pour construire une Bretagne ouverte au reste de l’Europe et au monde sur l’ensemble de son territoire, elle développe la complémentarité des modes de déplacements, dans une optique durable.

Lire la suite

La Région Bretagne porte et co-finance les infrastructures ferroviaires, routières et portuaires. Elle agit comme autorité organisatrice des transports pour le TER, les lignes de cars interurbains, le transport scolaire et les liaisons maritimes vers les îles.