Scoop : la Bretagne, terre d’expérimentation du véhicule connecté

jeudi 14 juin 2018, par lavenir guillaume

Porteur du projet

État - Ministère de la Transition Écologique et Solidaire
Au niveau régional : Direction Interdépartementale des Routes Ouest

Présentation du projet

SCOOP : un déploiement de 2 000 km de routes connectées en France

SCOOP est un projet de déploiement pilote de systèmes de transport intelligents coopératifs (C-ITS), basés sur l’échange d’informations entre véhicules (V2V) et entre le véhicule et l’infrastructure routière (V2I). Les conducteurs reçoivent, grâce à des équipements embarqués (écrans embarqués des véhicules Peugeot-Citroën et Renault) des alertes issues des routes et/ou des autres véhicules équipés. Ces informations portent notamment sur les obstacles rencontrés, leur position, les incidents, etc.

Les exploitants routiers, dont la Direction Interdépartementale des Routes Ouest, partenaire du projet, communiquent aux véhicules équipés, via des Unités de Bord de Route (UBR) et leur Système informatique d’Aide à la Gestion du Trafic, des informations sur les conditions de circulation : chantiers, accidents, obstacles... Les informations embarquées vont progressivement s’étoffer pour améliorer les conditions de circulation (conseil sur l’itinéraire) ou l’accès aux services (information sur les places de parking disponible, etc.).

Avec la DIR Ouest et ses partenaires locaux (Région Bretagne, Département des Côtes d’Armor et d’Ille-et-Vilaine, Saint-Brieuc Armor Agglomération), ce sont environ 400 km de routes qui seront connectées entre Rennes et Saint-Brieuc, Rennes et Nantes, Rennes et Saint-Malo, Nantes et Saint-Nazaire où les premiers véhicules Renault Mégane, Citroën C4 et Citroën DS4 circulent.

SCOOP : un premier pas concret vers le véhicule autonome

SCOOP est un système de communication qui s’appuie sur les capteurs des véhicules. Contrairement aux autres systèmes coopératifs, c’est le véhicule lui-même qui détecte l’événement et envoie l’information aux autres utilisateurs : par exemple, le déclenchement d’un airbag envoie automatiquement l’information d’un accident aux autres automobilistes et au gestionnaire de la route, permettant ainsi un temps de détection et d’intervention des secours beaucoup plus rapide.

Grâce à ces systèmes de communication, la DIR Ouest et ses partenaires contribuent aux premiers pas de l’automatisation des véhicules.

SCOOP : ailleurs en France

SCOOP est déployé ailleurs en France, notamment en Île-de-France, sur la rocade de Bordeaux, sur l’autoroute Paris – Strasbourg et en Isère. Grâce à l’implication des constructeurs automobiles et des universitaires (Université de Reims, Télécom Paris Tech, IFSTTAR, Cerema) autour des exploitants routiers, ce projet prend en compte toutes les problématiques pour construire la mobilité connectée de demain.

Plus d’informations :
www.scoop.developpement-durable.gouv.fr
www.diro.fr