Modèle commun des aires de covoiturage en Ille-et-Vilaine : l’expérience de Fougères Agglomération

lundi 25 novembre 2019, par Adrien LEMARCHAND

Porteur du projet

DDTM35 et Fougères Agglomération

Présentation du projet

Fougères-Agglomération, avec l’appui de la DDTM35 et le bureau d’études Arcadis, a réalisé un schéma des aires de covoiturage et une charte d’aménagement.
Panneau covoit

Obligation réglementaire pour les autorités organisatrices de la mobilité (AOM), c’est à dire les communautés de communes, les schéma locaux d’aires de covoiturage permettent aux territoires d’engager une réflexion prospective sur l’aménagement de tels équipements, entre problématiques de transports, de mobilité durable, de planification de l’urbanisme.

En 2017, la DDTM35 a souhaité accompagner concrètement un territoire dans la réalisation d’un tel schéma, avec l’objectif de proposer la méthodologie aux autres, avec une phase d’enrichissement de l’expérimentation réalisée. Le but n’était pas d’acquérir un outil précis, type système de modélisation ou d’acquérir des données complexes à traiter, mais de développer un cadre, permettant à chaque collectivité d’approfondir les réflexions sur le développement ou l’amélioration de leurs aires de covoiturage.

Fougères-Agglomération en 2017 s’est portée candidate pour réaliser leur schéma. Appuyée par Arcadis, l’agglomération a réalisé un diagnostic, un schéma comportant une typologie d’aires et un programme d’actions ainsi qu’une charte d’aménagement.